COMMUNIQUE DE PRESSE - Baromètre marché FP2M/SML 2020

Les Engins de Déplacement Personnels (EDP) continuent leur croissance en 2020
avec un nouveau boom de l'électrique dès la fin du confinement.

En France, ils sont aujourd'hui plus de 2 millions d'utilisateurs de trottinettes électriques !

En 2020, le marché des EDP a connu une hausse de 7,1 % en valeur pour atteindre 291,3 millions d'euros. En nombre d'unités vendues, les EDP affichent une hausse de 1,2 % avec 1 635 000 unités vendues.

Après une chute significative d'environ 64 % des ventes lors du premier confinement entre février et avril, les trottinettes
électriques ont connu un rebond spectaculaire à partir de mai en affichant encore cette année un record des ventes
avec plus de 640 000 unités vendues. En volume, l'électrique rattrape le mécanique qui représente aujourd'hui 52 % du marché vs 63 % en 2019.

Avec 640 000 unités vendues, la trottinette électrique assoit sa position de numéro 1 des ventes de mobilité urbaine électrique



Version PDF















Assemblée Générale de la FPMM

Le bureau de la FP2M invite ses adhérents et partenaires à sa 7ème Assemblée Générale qui se tiendra le 04 février 2020, de 9h30 à 12h45

Cette assemblée générale sera suivi, à 14h30, d'un évènement de lancement de la filière 360° de collecte et recyclage des EDPM et leurs batteries portée par la FP2M, le SCRELEC et ECOLOGIC, en présence de professionnels, d'experts et d'institutionnels.


Grève: Report de l'Assemblée Générale de la FP2M

Au vu des perturbations importantes du réseau de transport, la Fédération des Professionnels de la Micro Mobilité annonce le report de son Assemblée Générale, prévue le 11/12/2019, à une date ultérieure.

La FP2M communiquera à ses adhérents, ainsi que les parties invitées pour la session ouverte, la nouvelle date qui sera fixée en Janvier 2020.

Pour rappel, les ordres du jour des deux sessions de cette Assemblée Générale sont visibles ci-dessous


PROGRAMME DES RENCONTRES ET FORMATIONS FP2M

Second semestre 2019

La Fédération Française des Professionnels de la Micro Mobilité (FP2M) accompagne les professionnels dans le développement de leurs activités, la promotion de l’usage des nouvelles mobilités et œuvre à la responsabilisation de la filière.

Le
vote de la Loi d’Orientation des Mobilités, la publication prochaine du décret
français sur les Engins de Déplacement Personnels Motorisés, les questions
liées aux économies d’énergie, l’économie circulation et les évolutions
réglementaires accélèrent les mutations du marché et des pratiques.

Rencontres ouvertes aux professionnels

Journée règlementation, circulation, assurance et usages – 04 Octobre 2019*

  1. LOM, Décret EDPM, Impacts sur la filière, les usagers
  2. Pitchs, table-rondes, échanges entre acteurs (fabricants, assureurs, distributeurs, association d'utilisateurs, Prévention, autorités publiques,
  3. Lieux: Paris

-

Salon Autonomy 2019 – 16/17 Octobre 2019

  1. Stand FP2M pour échanges
  2. Prise de parole sur les questions de Micro Mobilité
  3. Lieux: Paris, Grande Halle de la Villette

-

Lancement de la filière FP2M « responsabilité sociétale Micro Mobilité » – Octobre 2019*

  1. D3E produit, recyclage et seconde vie des batteries, mutualisation, respect des obligations, ...
  2. Partenaires: SCRELEC, ECOLOGIC, etc...
  3. Lieux: Paris

-

Journée Technique du SRA– 6 Décembre 2019*

  1. SRA (Sécurité Régulation Automobile), Base de données EDPM pour les assureurs
  2. Thème: Véhicules autonomes et Prise de parole sur les questions de Micro Mobilité
  3. Lieux: FFA, 26 Boulevard Haussmann, 75009 Paris

__

Rencontres réservées aux adhérents FP2M

-

Web-réunion FP2M: Point d’activité, revue des actions – 19 Septembre 2019

  1. J. Loumeto (Délégué Général FP2M)
  2. Lieux: Zoom (09h30-11h30)

-

Atelier/formation: conformité et Norme européenne EN 17128 (PLEV) – 26 ou 28 Novembre 2019

  1. Directive Machine, Contrôle du marché, responsabilité, Design,
  2. Experts R&D/laboratoire (intervenant extérieur) et J. Loumeto (FP2M)
  3. Lieux: Paris

-

Assemblée Générale FP2M: Bilan 2019/Perspectives 2020 – 12 Décembre 2019

  1. Adhérents FP2M, invités
  2. Influences, marché, représentativité, réseautage
  3. Lieux: Paris

*Accès sur enregistrement préalable
Pour tous renseignements: info [alt] e-fpmm fr


Baromètre marché de la mobilité 2018 - FP2M/Smart Mobility Lab

En quelques mois la micromobilité a vu son marché évoluer. Avec une progression des ventes de trottinettes électriques de  232 749 (+129 %) et 43 % au global pour les e-EDP (Engins de Déplacement Personnel électriques), 10 opérateurs de trottinettes en libre-service qui se développent dans les grandes villes françaises, une future reconnaissance officielle grâce à la création d’une nouvelle catégorie dans le code de la route. Considérée à ses débuts comme un nouveau phénomène de mode, elle est aujourd’hui un réel mouvement de société.
Si la micro-mobilité est, sans conteste, l'une des solutions de désengorgement des grandes villes en apportant plus de liberté, de flexibilité et de gain de temps dans tous les déplacements urbains et périurbains, elle fait l'objet de nombreux débats sur la sécurité dans les espaces publics. Aussi, les professionnels de la filière attendent avec impatience le rendu de la loi LOM (Loi d'Orientation sur les Mobilités) pour mieux se développer dans un cadre et selon des normes définis.
 Pour accompagner cette dynamique, la Fédération FP2M se mobilise sur la prévention et la sécurité des engins, et Smart Mobility Lab, expert en nouvelles mobilités, analyse les tendances et anticipe les usages de demain.

PREMIÈRE LECTURE DU "BAROMÈTRE 2018 FÉDÉRATION FP2M/SMART MOBILITY LAB"

Les ventes liées à la micro-mobilité (engins mécaniques et électriques + accessoires) représentent en France un C.A de 278 M€ en 2018 (+32.4 % vs 2017). Les EDP (Engins de Déplacement Personnel) représentent 238 M€ pour 1,640 million d'unités vendues. Pour la première année depuis l'explosion de la micro-mobilité, les engins mécaniques connaissent une baisse en nombre d'unités vendues (-20 % vs 2017) au profit des engins électrique (+ 43 %). Pour accompagner cette mutation, la vente d'accessoires a progressé en valeur de 188 %.

 

" Les chiffres 2018 nous montrent une réelle transformation du marché", explique Fabrice Furlan, Président de la Fédération FP2M. "Les EDP à destination de mobilité loisirs continuent de séduire, mais le principe de la micro- mobilité prend tout son sens dans la mobilité urbaine, car elle accompagne au quotidien les Français dans leur mode de déplacement professionnel. Si ce phénomène a fait ressurgir des problèmes de sécurité, les nouvelles réglementations vont dans le bon sens. La croissance des ventes d'e-EDP et la qualité des accessoires liés, sont une preuve de première prise de conscience des propriétaires d'engins de leur responsabilité vis-à-vis de leur propre sécurité mais aussi de la bonne conduite sur la voie publique."

 

VENTE ET  VOLUME  DES  EDP :  UNE  BAISSE DES  ENGINS MÉCANIQUES AU PROFIT DES E-EDP

Les chiffres 2018 dévoilent une réelle explosion du marché électrique, avec une hausse de 41 % en valeur pour atteindre 168 millions d'euros.

En nombre d'unités vendues, les EDP affichent une légère baisse de 5%, liée au marché des engins mécaniques, qui passe de 77 % des parts du marché à 65%, en faveur de l'électrique qui représente 35 % en 2018. En valeur (en M€), l'électrique représente 61 % de parts de marché (C.A : 168 M€) et les engins mécaniques 25 % (C.A : 69 M€). Les produits périphériques, quant à eux reste stable en termes de volume, mais affiche une croissance à 3 chiffres en valeur pour atteindre 40 M€. Ils représentent aujourd'hui 14,4 % du C.A. des ventes de la micro- mobilité. Cette progression s'explique principalement par la venue sur le marché de composants complémentaires pour les Hoverboards (karts attaché..).

 

PAR TYPE DE PRODUIT : L'ÉLECTRIQUE A LE VENT EN POUPE

Si les trottinettes mécaniques affiche le plus gros volume de vente, les trottinettes électriques affichent une croissance à 3 chiffres, et confirme que la mobilité urbaine pour des déplacements quotidiens, prend le pas sur la mobilité loisirs. On constate que le prix des EDP électriques ont considérablement baissés et participent ainsi à la démocratisation de la micro-mobilité pour tous.

 

TROTTINETTES MÉCANIQUES    Volume : 1 064 480 (-20%) /  Valeur : 69 521 679€ (-8%) Prix moyen TTC : 65 €  (-17%)

TROTTINETTES ÉLECTRIQUES    Volume : 232 749 (+129 %)/  Valeur : 110 925 076€ (+ 76 %) Prix moyen TTC : 490 € (-22  %)

HOVERBOARDS   Volume : 301 554 (+3%)  /  Valeur : 45 822 922€ (-10%)   Prix moyen TTC : 169 €  (-31%)

LES GYROROUES   Volume : 4 181(+19%)  /  Valeur : 2 834 836€ (+ 25%)  Prix moyen TTC : 362 €  (-54%)

LES GYROPODES  Volume :2 213 (-8%)  /  Valeur : 1 901 200€ (-21%) Prix moyen TTC : 421 €  (-65%)

SKATE BOARD ÉLECTRIQUE  Volume : 26 207 (+701%)  /  Valeur : 3 293 898€ (+2926 %)  Prix moyen TTC : 117 €   (-46%)

LES ENGINS AVEC SELLE  Volume : 8 554 (+701%)  /     Valeur : 3 358 795€ (+261%) Prix moyen TTC : 368€ (-58%)

 

PAR TYPE DE DE MOBILITÉ (loisirs vs urbaine)

Avec un prix moyen en baisse de 45 %, les e-EDP séduisent et deviennent un moyen de transport urbain à part entière.

Avec un chiffre d'affaires de 158,1 M€ (+51 %) pour 1 000 810 unités vendues, les EDP de mobilité urbaine dépasse les EDP de mobilité Loisirs qui affichent une baisse en volume de 26 % (639 128 unités vendues) pour un chiffre d'affaires de 79,5 M€ (-12%).

 

gggggg


5ème Assemblée Générale de la FP2M le 6 décembre 2018 !

La Fédération des Professionnels de la Micro Mobilité tiendra sa 5ème assemblée générale le 6 décembre 2018.

Il s’agira pour les adhérents de revenir sur les deux ans d’existence de la FP2M et de procéder à un retour d’expérience des différents succès que la fédération à œuvrer à rendre possible, en tenant compte de ses moyens plus que modestes. De la création d’une catégorie spécifique d’engin dans le code de la route, à la prise en compte de l’expérience des autorités locales pour toutes tentatives de légiférer sur l’encadrement des EDP électrique, au projet de norme européenne e-EDP en instance de publication ; sans oublier la publication de premières études d’ampleur nationale sur les usages et les usagers ou encore, la communication du baromètre marché FP2M qui, pour la première fois, a permis d’objectiver la montée en puissance de ce marché des nouvelles mobilités.

L’assemblée générale ne regardera pas seulement en arrière mais sera l’occasion pour les adhérents de valider une « trajectoire triennale de la micro mobilité » qui permettra, avec une feuille de route claire, équilibrée et ambitieuse, de continuer à accompagner le développement de l’usage des engins de micro mobilité. La FP2M entend également maintenir sa priorité qui est d’aider à l’essor des activités économiques de cette filière dont les acteurs (industriels, distributeurs, revendeur, loueurs, formateurs, assureurs, entreprises servicielles…) font la preuve, depuis plus de trois ans, de leur capacité à innover et à proposer des solutions, de la chaine intermodale, adaptées à chaque français en fonction de la situation résidentielle, géographique, sociale ou simplement d’appétence.

La FP2M va mettre en place les conditions optimales et se doter d'outils nécessaires pour passer un cap nouveau pour les trois années qui arrivent ; consolider les graines germées en 2017-2018, continuer de renforcer les racines construites et se pérenniser, à l’image de ce marché des Engins de Déplacement Personnel, dans le paysage des mobilités de demain.

 

 

Jocelyn Loumeto
Administrateur délégué FP2M


[FP2M Micro-mobilité] Appel à participation à l'étude "volumétrie du marché des EDP"

A tous les professionnels - distributeurs, revendeurs, importateurs, fabricants - du marché de la micro-mobilité;

La Fédération des Professionnels de la Micro-Mobilité (FP2M) va porter des actions qui sont attendues et nécessaires pour la maturité du marché de la micro mobilité;

1 - La connaissance du marché de la micro mobilité en terme de chiffre clefs et de volumétrie

2 - Une meilleurs connaissance de l'usager: son profil, ses habitudes, ses attentes mais aussi la perception des EDP par les non utilisateurs, etc...

La seconde étude dite "QUALITATIVE USAGERS", importante et ambitieuse, est en cours d'étude de faisabilité technique et budgétaire avec des partenaires importants qui pourraient la porter. La FP2M communiquera ultérieurement sur celle-ci.

Pour la première étude, "QUANTITATIVE MARCHé", il nous semble absolument nécessaire de lever le voile qui entoure ce marché en ayant des données factuelles et chiffrées. Dans cette optique, nous travaillons avec Smart mobilityLab, qui est une agence de prospective spécialisée dans les nouvelles mobilités, et partenaire de la FP2M, afin de définir LES INDICATEURS CLEFS DONT LA FILIèRE AURAIT BESOIN. Smart mobilityLab mettra ensuite en place UN OBSERVATOIRE DE LA MICRO MOBILITé qui récoltera de façon trimestrielle, les données commerciales clefs du marché.

Pour cela, la FP2M vous sollicite, acteurs et autres parties prenantes de la micro mobilité, afin de recueillir vos souhaits en terme d'indicateurs du marché que vous jugez important de mesurer.  Cette sollicitation est faite aux membres de la fédération et totalement ouverte car NOUS SOUHAITONS IMPLIQUER LE MAXIMUM D'ACTEURS dans cette première phase de récolte de besoin. Il n'est donc pas obligatoire d'être membre de la FP2M pour participer, même si c'est hautement souhaitable.

Les FP2M constituera ensuite un petit groupe de travail parmi ses adhérents qui, en coordination avec SmartMobilityLab, sera en charge de trier parmi les indicateurs que vous proposerez, d'en choisir les plus pertinentes et urgentes afin de délimiter le périmètre de cette première étude.

 

PHASE 1:

Je vous propose à tous de me faire remonter par retour mail (info [alt]e-fpmm.fr), la liste de vos idées d'incateurs marché, au plus tad marcredi 14 févier 2018.

En exemple:

1 - Nombre de Trottinettes électriques écoulées en 2017
2 - Nombre de giro-roues écoulées en 2017
3 - Nombre de Hoverboards écoulés en 2017
4 - Chiffre d'affaire Skate électrique 2017
5 - Nombre de trottinette vitesse <= 25 km/h importé/fabriqué
6 - Nombre de giro-roue de puissance <= 1000 w
7 - ...

PHASE 2:

Un groupe de travail FP2M fera le tri et choisira les indicateurs à partir du 15 février et définira les besoins et la méthodes de récolte des données.

PHASE 3:

SmartMobility Lab mettre en place la plateforme de récolte des données commerciales (fin février 2018) en fonction des besoins exprimés par le groupe. La plateforme Web permettra à tous ceux qui auront un identifiant et mot de passe d'accéder à un questionnaire et de fournir les informations qui seront concaténées et analysées.

PHASE 4:

Les acteurs de la micro-mobilité seront sollicités (sur mars 2018) afin de participer à cette première étude.
SmartMobilityLab sera évidemment SOUMIS à DES OBLIGATIONS DE CONFIDENTIALITé selon les informations recueillies mais nous souhaitons que tous les acteurs majeurs de ce marché - adhérents ou non à la FP2M - s'engager à participer à cette opération de collecte de données car il en va de la crédibilité de l'ensemble du secteur.

N'hésitez pas à m'exprimer votre désir de faire parti de la future base de répondants et également de m'envoyer les contacts de ceux qui seraient susceptibles d'y participer.

L'objectif avoué est d'être en capacité de COMMUNIQUER DES PREMIERS CHIFFRE EN DéBUT AVRIL 2018. Le timing est serré mais plus que nécessaire.

D'autres initiatives de la FP2M sont en étude et discussion et nous vous invitons tous à nous rejoindre pour participer au développement de la filière micro mobilité.


Le Plan Climat: Une fenêtre d'opportunités pour les EDP et e-EDP

Acteurs des micro-mobilités urbaines et périurbaines, apôtres des nouveaux modes de déplacement doux et actif; une fenêtre d'opportunité s'ouvre à vous et, avec elles, de belles promesses pour ce secteur.

Le 6 juillet 2017, monsieur Nicolas HULOT (ministre d’État, ministre de la Transition écologique et solidaire) a lancé officiellement le "Plan Climat" pour accélérer la transition énergétique et climatique. Derrière ce plan, très médiatisé, il est à souligner des orientations fortes qui impacteront les modes de déplacements non thermiques. Dans son courrier de lancement (cf ci-dessous) le ministre souligne sa volonté de "En finir avec les énergies fossiles et s’engager dans la neutralité carbone", et pour ce faire, la promotion de modes de transport alternatifs, plus verts et répondant aux besoins de flexibilité des villes mais aussi des usagers, mettra, encore plus, la lumière sur les Engins de Déplacements Personnels, électriques ou musculaires.

2017.07.06_Plan_Climat_CP 

Les villes n'ont d'ailleurs pas attendus bien longtemps pour mettre la question de la multi modalité propre parmi leurs priorités en matière de politique publique. Depuis 2012 le Plan climat de la ville de Paris stipule qu'il faut aller "Vers des mobilités plus respectueuses du climat et de la qualité de l'air" notamment en encourageant la mobilité électrique à Paris. Des villes comme Nanterre ont pris, depuis 2007, la décision de "Réduire de 20 % les émissions de gaz à effet de serre, sur le territoire de la ville". Et les territoires en général, à travers le Centre de ressources pour les Plans climat-Air-Energie (PCAET), avec le soutien de l'ADEME, ont pris la question à bras le corps depuis 2010.

 

La nomination de monsieur Nicolas HULOT est une opportunité quasiment décisive à pour pousser les autorités, à l'oreille bienveillante en général, à légiférer dans le bon sens afin de favoriser l'émergence de ce marché de la micro mobilité qui participera, à n'en point douter, à l'atteinte des objectifs ambitieux du Plan Climat. Les acteurs du secteur, à travers la Fédération des Professionnels de la Micro-Mobilité, entendent bien prendre ce train – vert – en marche.