Trottinettes électriques : les Français font le choix de monter en gamme !

Avec 678.000 unités vendues, les chiffres 2023 du « Baromètre Fédération FPMM / Smart Mobility Lab », soulignent la consolidation du marché de la trottinette électrique en France.
Depuis la période COVID, de 2020 à 2023, il s’est vendu plus de 3,25 millions d’unités de trottinettes électriques pour un chiffre d’affaires d’1,14 milliard d’euros. La trottinette électrique reste le leader incontesté de la mobilité électrique du quotidien, représentant en volume 89 % du total de la catégorie EDPM.
Après un pic des ventes lors de la période post-Covid, les volumes de vente se maintiennent à des niveaux élevés avec plus de 3 millions d’utilisateurs possesseurs de trottinettes électriques en France. Le marché poursuit sa phase de consolidation avec une forte accélération de sur la montée en gamme des engins électriques.

Après une année 2022 qui avait vu un prix de vente moyen bondir de plus de 33% du fait de l’augmentation des coûts d’approvisionnement (et notamment du fret maritime), le prix de vente moyen des trottinettes électriques en 2023 s’établit désormais à 408 € (-9,9 % vs 2022), et reste largement au-dessus du prix moyen des années 2020 (322 €) et 2021 (341 €), pour un marché global à 277 M€.

 

 

En terme de segmentation, on constate une chute des ventes des trottinettes de moins de 500 € qui passent de 92 % des ventes en 2021 à 76 % en 2022 et 66 % en 2023 (-26 pts sur 2 ans). A l’opposé, les ventes des trottinettes de gamme supérieure ont fortement progressé +20% d’unités vendues pour les gammes de plus de 800 €. Les ventes de trottinettes à destination d’usage intensif et régulier ne cessent de progresser avec un prix moyen de 835 €.

Le marché de la micro-mobilité, fortement axé sur la trottinette électrique continue de se développer avec la mise en place d’un cercle toujours plus vertueux (renouvellement, montée en gamme, durabilité, réparabilité…) vers des produits plus fiables, durables et réparables.

« Cette année encore, le marché de la micro-mobilité a su démontrer son dynamisme et continue d’opérer sa mutation pour s’inscrire toujours plus comme une alternative durable de mobilité au quotidien. La capacité intermodale de la trottinette électrique en fait un moyen de déplacement agile, pratique et économique, qui a su s’installer dans le paysage urbain et assumer sa place. L’augmentation des ventes de matériel plus haut de gamme, souvent dans un marché de renouvellement de l’engin, prouve l’importance que prend le besoin de fiabilité et de durabilité recherché par les utilisateurs. » explique Grégoire Hénin, Vice-président de la FPMM.

“La Fédération des Professionnels de la Micro-Mobilité répond aux besoins suscités par l’évolution exponentielle d’un marché dominé par l’innovation et le besoin d’accompagnement des professionnels du secteur. Elle est une plate-forme de réflexion, support de toutes initiatives participant au développement d’une écomobilité socialement et économique responsable.”

 

Rejoignez-nous !